Conseils RH

 

Evolutions de l'entretien professionnel avec la réforme

Aujourd’hui nous traiterons des évolutions de l’entretien professionnel après le vote de la loi le 1er août 2018.
  
La réforme de la formation professionnelle prévoit-elle de bouleverser l’entretien professionnel ?
L’entretien obligatoire tous les 2 ans et l’entretien bilan obligatoire tous les 6 ans, sont conservés, mais certains ajustements sont prévus.
 
Seront conservés les entretiens professionnels obligatoires tous les deux ans qui ont pour objectif d’évoquer l’évolution professionnelle du salarié.
 
Tous les 6 ans, un état des lieux comportera toujours la vérification pour chaque salarié des informations suivantes :

  •  A-t-il eu un entretien professionnel tous les 2 ans ?
  • A-t-il :
    • suivi au moins 1 action de formation ?
    • acquis des éléments de certification par la formation ou par une validation des acquis de son expérience ?
    • obtenu une progression salariale ou professionnelle ?

 
La sanction existe-t-elle toujours pour les entreprises d’au moins 50 salariés ?
La sanction financière pour chaque salarié lésé se limitera à vérifier cumulativement :
- que chaque salarié a bien eu un entretien professionnel tous les 2 ans
- qu’il a bénéficié d’une formation non obligatoire.
 
Qu’est-ce qu’une formation non obligatoire ?
Celle qui n’est pas imposée par l’exercice d’une activité ou d’une fonction en application d’une convention internationale ou d’une disposition légale ou réglementaire (CACES, FIMO,…).

                         Suivez l’actualité des Ressources Humaines sur Laera